• Admin

Une Mante Religieuse au jardin



La mante religieuse est très carnassière cette caractéristique en fait l’amie du jardinier qu’elle aidera dans l’élimination des chenilles, moustiques, sauterelles et autres criquets dévoreurs de jardin.

Ses pattes antérieures ou « pattes ravisseuses » peuvent se déplier pour s’abattre sur sa victime en une fraction de seconde. Le crochet dans le prolongement direct des pattes se plante comme un harpon dans le corps de la victime. Elle mange exclusivement des proies vivantes. Ses mandibules sont de puissants broyeurs qui lui permettent d’engloutir des insectes aussi gros qu’elle. Les mantes ne chassent pas seulement quand elles ont faim, la prédation est un réflexe.


Verte, jaune ou brune, la mante religieuse (Mantis religiosa) est un insecte diurne de 6 à 8 cm de long se caractérisant par une tête triangulaire orientable à 180°, ses yeux protubérants et très écartés lui donne une très bonne vision de toutes parts. Trois ocelles entre ses longues antennes sont le siège du sens auditif, elles captent les vibrations de l'air produites par le vol des insectes et permettent une efficacité de chasse d’autant plus importante.

Les pattes antérieures de la mante religieuse sont équipées de piques et de crochets qui les transforment en de redoutables armes offensives qui peuvent de déplier et ravir une victime en une fraction de seconde.

Le mâle est beaucoup plus petit et plus étroit que la femelle, cependant ses antennes sont plus longues.

Les mantes peuvent voler et se déplacer relativement rapidement, toutefois, la femelle alourdie par ses œufs vers la fin de l’été ne se déplacera qu’au sol. Originaire d’Afrique, elle a colonisé tout le bassin méditerranéen, l’Amérique du Nord et du Sud et une partie de l’Asie. Cependant elle n’apprécie pas les zones trop froides et on la croise rarement dans le Nord de la France.

Les larves de la mante religieuse éclosent au printemps, nombreuses d’entres elles seront dévorées par les fourmis et les lézards, celles qui en réchapperont ressembleront aux adultes mais sans ailes ni organes reproducteurs, car c’est seulement après une série de mue que l’insecte sera « complet ».Cependant les larves sont déjà prédatrices. La reproduction a lieu en fin d’été, le mâle s’il est vif et chanceux ne se fera pas dévoré par la femelle mais il a rarement cette chance.

En septembre/octobre, la femelle pond 200 à 300 œufs jaunes et longs qu’elle protège par une oothèque, sorte de soie blanche qui prend la forme d’une structure à lamelles puis durcit et brunit par oxydation. Elle la dépose sur une tige forte, une pierre ou un mur où elle restera jusqu’à son éclosion au printemps.Avec la fin des beaux jours, la vie des mantes se termine déjà, laissant aux œufs déposés le soin de perpétuer l’espèce.

#mantereligieuse #jardin

8 views

CASTELOVENDÔM

© logo-CasteloVendom.com, parajuru, Kite-surfing, horse-riding, massage, shiatsu, capoiera, tai chi, buggy trip on the beaches, jangada boat and yacht, cities discovering…   Or just relaxing, tanning and swimming in the Castelo Vendôm ecologic pool or in the Parajuru lagoon...  All you need, can be reserved for you !

CONTACT

US

vendom.hotels@gmail.com

Tel. +55 85 9996 16868

CASTELO VENDOM
Parajuru Ceara 
62848-000 Brazil

VISIT

US

On reservation only
Please contact us before visiting

FIND

US

© bannière-CasteloVendom.com
bannière-CasteloVendom-bas