Mon Kite Emoi, nouvelle brève


Quand on a les fesses qui chauffent la veille de Noël, il ne faut pas s'étonner d'un refroidissement certain le lendemain....